11 septembre 2006

démagogie sans limites...

Demandez le programme !Aujourd'hui ce sont les charges sociales sur le SMIC dans les entreprises de moins de 20 salariés que l'on supprime. Et demande-t-on le moindre engagement de relèvement des salaires correspondant en même temps ? Non, rien. Et comment cela va-t-il inciter les entreprises à croître et à embaucher le 21° salarié ? C'est une double ineptie et une double hypocrisie. Première ineptie: on différentie les salariés au SMIC des autres, réduisant d'autant leurs chances de sortir de leur condition de smicard,... [Lire la suite]
Posté par vincent_g92 à 14:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 avril 2006

Au fond du trou

Totale défaite pour le gouvernement, pour son Premier Ministre et pour son Ministre-de-l-intérieur-Président-du-parti-majoiritaire- -Président-du-conseil-général-des-hauts-de-seine-, obligés de se déjuger, ne touvant rien de mieux à faire que de jongler avec la sémantique afin de ménager les égos et de faire croire à chacun que c'est lui le sauveur...Pathétique. Mais une demi-victoire seulement pour tous ceux qui ont manifesté: le CNE, l'apprentissage à 14 ans ont survécu. Et qui annonce une longue année de guerre sans merci... [Lire la suite]
Posté par vincent_g92 à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2006

à côté de la plaque

Passons sur le "notre électorat ne nous le pardonnerait pas" qui montre à quel point notre Premier Ministre se préoccupe de tous les Français. Bien plus dramatique encore est cette attitude qui confine à l'autisme et qui persiste à lui faire répéter "Ce CPE est bon parce que...". Ce n'est plus sur le terrain de la logique technochratique que se situe le débat, c'est sur celui de l'intelligence et de l'émotion. Notre monde a changé, l'information circule, les citoyens communiquent entre eux, ils s'émancipent... [Lire la suite]
Posté par vincent_g92 à 07:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 mars 2006

Les dernières propositions Villepin

Que nous propose le Premier Ministre aux abois ? un « référent » en charge de l’accompagnement et de la formation du jeune employé . Dans la vraie vie, M. Le Poète technocrate, ce référent s'appelle tout simplement "son manager". Le référent ? INUTILE. un « complément de rémunération » les trois premiers mois en cas de licenciement: pas mal pour un dispositif censé enrayer le chômage, sans parler du déficit des assedic. Ces indemnités spéciales ? INDIGNES. « La possibilité de raccourcir le CPE à un an après... [Lire la suite]
Posté par vincent_g92 à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2006

Indigne, Inepte, Inutile

Prendre des risques L’entrepreneur doit savoir prendre des risques. En retour il est autonome dans ses décisions, et il bénéficie au premier chef des retours financiers sous forme de dividendes ou de plus-values. Une embauche, c’est un risque. Le CNE/CPE déporte le risque d’embauche sur le salarié. A ce titre il est indigne. Concilier long terme et court terme Savoir saisir toute opportunité commerciale, ne pas hésiter à bousculer les plans établis pour traiter une demande urgente sans pour autant... [Lire la suite]
Posté par vincent_g92 à 07:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 janvier 2006

Non à la France de l'emploi précaire

Article paru dans les Echos le 02/01/06  ALAIN VIDALIES Plus de 40.000 emplois ont été détruits en France en trois ans, mais le Premier ministre parvient depuis quelques mois à afficher une baisse du nombre de chômeurs, alors que les créations d'emplois restent atones. Comment fait-il ? En combinant la tendance démographique, qui conduit mécaniquement à une amélioration des statistiques, le renforcement drastique des contrôles des chômeurs, qui favorise les radiations de l'ANPE, et la restauration d'outils de... [Lire la suite]
Posté par vincent_g92 à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]